jeudi 8 janvier 2015

Pourquoi ?

C'est le mot qui a occupé mon esprit tout l'après-midi d'hier, tout de suite après l'effroi, après l'horreur, après les larmes et la colère...

Parce qu'aujourd'hui, le cœur n'y est pas, parce que cette réalité est encore trop difficile à accepter, parce qu'il faut réagir et ne jamais laisser gagner l'obscurantisme, parce qu'il faut rendre hommage aux victimes...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...